Embuscade à Bagdad

ISBN : 978-9961-64-584-7 2006, 16x24, 390 p
390 DA

Un cauchemar qui dure quatre semaines pendant lesquelles Giuliana Sgrena est prisonnière de moudjahidines qui affirment combattre contre l’occupation de l’Irak. La joie de la libération violemment interrompue par un tir des troupes américaines qui tuent Nicola Calipari, l’agent qui  l’a  sauvée de ses ravisseurs. Deux fois victime d’un « tir amical » ! Une expérience dramatique vécue dans un pays déchiré par la guerre et l’occupation, où les otages deviennent des armes de guerre, et où les victimes civiles irakiennes ne se comptent plus…

En faisant le récit de son expérience dramatique, Giuliana Sgrena nous présente avec lucidité les nombreux changements socio-politiques qui se sont produits après l’intervention américaine en Irak où ni les occupants ni ceux qui combattent contre l’occupation ne veulent plus de témoins.