Le désordre colonial - L'Algérie à l'épreuve de la colonisation de peuplement

950 DA

Pourquoi, contrariant tous les avertissements, la France s’engage-t-elle en Algérie dès 1830 dans la plus complexe et la plus improbable colonisation de peuplement?

Pourquoi la guerre de conquête prend-elle uncaractère d’une exceptionnelle violence, jalonnée d’enfumades, de massacres collectifs et de razzias exterminatrices? Pourquoi, reniant ses engagements, le nouveau pouvoir entreprend-il de déposséder massivement les populations et de les refouler hors des villes et du Tell utile ? Pourquoi est-il fait appel massivement à l’émigration européenne et à quelles fins cela répond-il ? Pourquoi la fiscalité coloniale prend-elle le caractère d’un impôt prédateur, éthniciste et ruineux? Quelle société naît-elle de ce processus et pourquoi était-elle condamnée à mourir de ses contradictions?

Telles sont quelques-unes des questions auxquelles entreprend de répondre ce livre, qui pour la première fois inscrit l’histoire de la colonisation dans la perspective des études théoriques les plus récentes sur la colonisation de peuplement (settler colonial studies). Ni histoire revancharde, ni histoire victimaire, mais une entreprise de relecture attentive et documentée d’un passé dont les turbulences demeurent d’une tragique actualité.