Auteurs

A B C D E F G H K L M N O P R S T W Y Z

Abdelhamid Ali-Bouacida

Né en 1952 dans les Aurès, Abdelhamid Ali-Bouacida  a étudié à Constantine. Diplômé en sciences économiques,il s’est orienté vers le journalisme, poussé à coup sûr par une irrésistible envie d’écrire

Amar Akli Dris

Amar a parcouru tous les rouages de la cellule de base jusqu’à l’échelon national, il en a traversé toutes les péripéties et subi toutes les épreuves. 

Mouloud Achour

Né Tamazirt ( Larba Nath Iraten ), en 1944, Mouloud Achour s’est d’abord consacré à l’enseignement, après des études de droit à l’Université d’Alger interrompues au bout de deux années. Diplômé de l’Ecole normale supérieure ( lettres françaises ),

Mohamed Azouzi

Ancien cadre supérieur de la nation aujourd’hui à la retraite, Mohamed Azouzi était contrôleur des impôts directs dans l’administration française. A l’indépendance, il a été chargé de la direction régionale des impôts directs de l’Oranie,

Rachid Adjaoud

Né à Seddouk-centre (wilaya de Béjaïa), le 2 février 1937, dans une famille modeste, Rachid Adjaoud prend très tôt conscience de la nature du système colonial. Ayant fait ses études primaires à l’école du village et obtenu le certificat d’études primaires élémentaires en 1953
 Attar Mokhtar

Mokhtar Attar

Mokhtar Attar est poète, fondamentalement. Il est un artisan poète qui cisèle, en orfèvre, les mots avec un outil magique, la concision. Il possède ce génie de la formule appliqué avec un rare bonheur à la quintessence de la beauté. 
Abane Belaïd

Belaïd Abane

Proche parent d’Abane Ramdane, Bélaïd Abane n’a pas a priori le profil pour aborder un thème qui relève par excellence des historiens. Il appartient en effet au monde médical.

Ismaïl Abdoun

Mohammed Ismaïl Abdoun est maître de conférences au département de Français de l’université d’Alger –Bouzaréah.Il est l’auteur d’une thèse de doctorat d’Etat de poésie comparée

Mansour Abrous

Diplômé en Psychologie et en Esthétique. Ecrivain, Chargé de mission Culture à la Ville de Paris.
 

Djoher Amhis- Ouksel

Professeur de lettres françaises, inspectrice d’enseignement, Djoher Amhis-Ouksel a consacré une longue carrière à l’éducation, à la formation et la transmission du savoir.