GIULIANA SGRENA

Née à Masera (Italie), Giuliana Sgrena est une journaliste de guerre
engagée connue pour son opposition aux conflits armés et son
militantisme pour les droits des femmes. Elle a travaillé dans les
années 1980 pour l’hebdomadaire Guerra e Pace puis, à partir de
1988, pour le quotidien Il Manifesto pour lequel elle a couvert les
événements en Irak. Son enlèvement en plein centre de Bagdad en
2005 et sa libération mouvementée, le 4 mars, après un mois de
détention ont défrayé la chronique. Elle est l’auteur de nombreux
ouvrages liés à l’actualité politique dans le monde arabe. Elle a relaté
l’épisode irakien dans « Embuscade à Bagdad » (Casbah-Editions
-2006)