La guerre d'Algérie -Les feux du désespoir

450 DA
1er novembre 1954 : début de ce que la terminologie officielle française dénommera durant plus de quatre décennies, « Les événements d'Algérie». En réalité, une guerre de libération qui, jusqu'à la proclamation de l'indépendance de l'Algérie, le 5 juillet 1962, sera marquée par une longue succession d'épisodes d'affrontements armés, de représailles et de tractations politiques. Pendant ces sept années et demie d'une guerre impitoyable, tous les moyens ont été mis en oeuvre de part et d'autre et les populations algériennes ont payé chaque jour le tribut du sang et de la souffrance.
Le livre de Yves Courrière est sans doute l'un de ceux, consacrés à la guerre de libération nationale algérienne, qui rendent compte avec le maximum de détails de cette vaste confrontation. Grand reporter, l'auteur a su en relater les moments forts, informer sur les enjeux politiques et économiques, éclairer les profils des nombreux protagonistes, petits et grands.
Au bout du compte, un ouvrage couronné en 1970 par l'Académie française et reconnu comme la référence indispensable à tous ceux qui s'intéressent à cette période tragique de notre histoire