Zoubir Soussi

Zoubir Souissi n’a quasiment pas connu d’autre métier que celui de journaliste, qu’il pratique depuis 1966.

Après avoir collaboré au bureau d’Alger républicain de Constantine, il entame sa carrière au quotidien An-Nasr. À la fin de l’année 1970, après l’arabisation du quotidien régional, il rejoint le quotidien national El Moudjahid où il occupe les fonctions de chef de la rubrique nationale puis celle de rédacteur en chef adjoint. En janvier 1978, il quitte El Moudjahid pour Révolution africaine dont il est le rédacteur en chef en 1985. Il quitte l’hebdo du FLNpour l’APS deux années plus tard. Après octobre 1988, il participe au grand débat sur le devenir de la presse, sous l’égide du MJS. En  1990, à la faveur de la circulaire Hamrouche (du nom du Chef du gouvernement de l’époque), il se lance en compagnie de quatre de ses amis dans ce qui fut appelé alors l’aventure intellectuelle. Ensemble, ils créent le premier quotidien indépendant, Le Soir d’Algérie, dont il assure la direction pendant une dizaine d’années.