Auteurs

A B C D E F G H I K L M N O P R S T W Y Z

Kaddour M'hamsadji

Né le 8 août 1933 à Sour El Ghozlane (Algérie). Enfance et études primaires dans sa ville natale. Adolescence et études secondaires à Boufarik puis, à Alger,  études secondaires, universitaires et École Normale de Bouzaréah.

Rabah Mahiout

Originaire de Djemaa-Saharidj, Rabah Mahiout a pris part à la grève des études au collège de Tizi-Ouzou, le 19 mai 1956 et a rejoint le FLN. Diplômé de l’Institut d’études juridiques, économiques et politiques d’Alger

Rédha Malek

Né à Batna le 21 décembre 1931, Rédha Malek est licencié ès lettres (philosophie), après des études supérieures à Alger et Paris.  Membre fondateur de l’Union générale des étudiants musulmans algériens en 1955, il devient directeur d’El Moudjahid, organe central du FLN, de 1957 à 1962.

Youcef Merahi

Né en 1952, Youcef Merahi est diplômé de l’École nationale d’administration. Happé par l’écriture poétique dès son jeune âge, il a publié son premier recueil, De l’absurde au quotidien, au début des années quatre-vingts

Malika Mokeddem

Malika Mokeddem est née dans le désert algérien et vit à Montpellier.
Elle est l’auteur entre autres, de L’Interdite (1993), Des rêves et des assassins (1995),
Les hommes qui marchent (1997), La transe des insoumis (2003), Mes hommes (2005),
et Je dois tout à ton oubli (2008).

Mohamed Mokeddem

Mohamed Mokeddem, journaliste d’investigation, spécialisé dans les questions sécuritaires et connu sous le pseudonyme d’Anis Rahmani

Abdelghani Megherbi

Abdelghani Megherbi, docteur d’État ès lettres et sciences humaines (Sorbonne) et docteur en philosophie, enseigne depuis une quarantaine d’années à l’université d’Alger. 

Mohamed Magani

Mohamed Magani est l'auteur de romans , d'études en français et de nouvelles en anglais . Il vit entre Alger et l'Europe , et enseigne à l'université.