Auteurs

A B C D E F G H I K L M N O P R S T W Y Z

Ali Zamoum

Ali Zamoum est né le 20 octobre 1933 à Boghni (région de Tizi Ouzou, en Kabylie). Fils d’un des premiers instituteurs de la localité, il rejoint, avec son frère Mohamed (futur colonel Si Salah), l’école primaire de Boghni. Ali quitte l’école à l’âge de 11 ans. De retour au village Ighil Imoula, il fréquente les jeunes militants du Mouvement national, dont son frère deviendra au début des années 1950 secrétaire du centre municipal. Ce dernier sera arrêté en 1953 pour avoir fourni au parti nationaliste de la logistique appartenant à l’administration coloniale. Après un an de prison, il sera libéré au moment de la préparation de la guerre d’indépendance. Fin octobre 1954, Ali Zamoum reçoit de Krim Belkacem un texte, préparé par Mohamed Boudiaf et Mourad Didouche, qu’il devait « reproduire en millier d’exemplaires » après l'avoir fait dactylographié par le journaliste Mohamed El Aïchaoui. C’était la Proclamation du 1er Novembre.

Rabah Zamoum

Rabah Zamoum est le fils du chahid Mohamed Zamoum dit Colonel Si Salah, un des chefs de la Wilaya IV historique.

Amar Zentar

Ancien journaliste (plus de trente ans de carrière) successivement à Révolution Africaine et Algérie-Actualités, deux prestigieux hebdomadaires s’il en est, Amar Zentar a déjà publié trois romans
Zebar Zinedine

Zinedine Zebar

Né à Sétif en 1957, Zinedine Zebar a étudié à l’école de photographie de Paris et à l’Université Paris VIII avant de débuter, en 1988, comme reporter photographe à l’Agence de presse parisienne.