Auteurs

( A B C D E F G H I K L M N O P R S T W Y Z

Larbi Icheboudène

Professeur de sociologie à l'Université d'Alger, Algérie (en 1999).

Aldjia Noureddine-Benallègue

Aldjia Benallegue, née Noureddine le 28 mai 1919 à Médéa et morte le 31 décembre 2015 à Tartous en Syrie est une pé

Thomas Brisson

Thomas Brisson est sociologue, rattaché au Laboratoire Printemps (Professions, Institutions, Temporalités)

Guy pervillé

Guy pervillé, né en 1948, est enseignant-chercheur en hstoire contemporaine.

Belkacem Achite

Belkacem Achite est né en juin 1946 aux At Yenni, wilaya de Tizi-Ouzou.

Noureddine Bardad-Daïdj

Noureddine Bardad-Daïdj est né en 1957, en Algérie. Il est docteur en sciences économiques.

Jamila Rahal

Née en 1958 à Berkane, petite ville de l’Est marocain, Jamila Rahal a eu la chance de grandir dans une famille de l

Mimoun Ayer

Né à Oujda (Maroc), Mimoun AYER est un Algérien qui a toujours vécu en rase campagne de Maghnia.

Mohand Saïd Mazouzi

Mohamed Saïd Mazouzi , né le 29 juin 1924 à Dellys dans la wilaya de Boumerdès et mort le 5 avril 2016 à Alger, est un homme politique algérien.

Il était considéré comme l'un des prisonniers politiques algériens les plus célèbres de l'époque coloniale, où il a passé 17 ans en prison et après l'indépendance du pays, il a occupé le poste de ministre du Travail et des Affaires sociales de 1968 à 1977, puis de ministre des Moudjahidine de 1977à 1979.

Rachid Benaissa

Rachid Benaissa est docteur en sciences vétérinaires de l’université de Budapest (1975). Longtemps fonctionnaire au ministère de l’Agriculture, il en a été le ministre délégué, avant d’y occuper le poste de ministre de 2008 à 2013.

Abdelkader Djeflat

Abdelkader Djeflat est professeur émérite d’économie, titulaire d’un doctorat d’économie obtenu en Grande Bretagne en 1982. Professeur à l’université de Lille, il est membre fondateur de plusieurs réseaux de laboratoires (Clersé, Maghtec, EFC, Globelics) dédiés à l’économie de la croissance, l’innovation et l’intelligence économique. 

Ahmed Brahmi

Aujourd’hui professeur d’anglais, Ahmed BRAHMI est né à Oran, dans un quartier populaire où, dit-il,