Auteurs

A B C D E F G H I K L M N O P R S T W Y Z

Aïcha Kassoul

Née à Blida, licenciée ès lettres classiques et docteur d’État en littérature française et comparée, Aïcha Kassoul a enseigné pendant de longues années à la faculté des lettres de l’université d’Alger où elle a aussi assumé des fonctions de responsabilité 

Samira Merbah

Née en 1978, Samira Merbah vit et grandit au sein de sa   famille à Alger jusqu’en 1995, année où, le baccalauréat  en poche, elle part vivre en Belgique et y effectuer ses études supérieures

Mohamed Djaafar

Né en 1955 à Bordj-Bou-Arreridj, Mohamed Djaafar a effectué ses études primaires et secondaires dans cette ville puis au lycée Kerouani de Sétif. Après avoir fréquenté la faculté de droit d’Alger,

Abdelouaheb Guedmani

Né le 27 avril 1936, Abdelouaheb Guedmani fréquenta l’école primaire d’El Harrouch puis le collège moderne de garçons de Constantine, l’actuel lycée Yughurta avant de rejoindre le maquis le 13 juin 1956,

Akli Tadjer

Akli Tadjer est un écrivain et scénariste franco-algérien, né à Paris, le 11/08/1954.
Passionné de lecture, il suit les cours de l'école de journalisme de la rue du Louvre à Paris. 

Farid Kacha

Initié à l’hypnose par le docteur Abraham G à Genève (Suisse) 1972, Toronto (Canada) 1985, Farid Kacha a enseigné et pratiqué cette technique thérapeutique à Alger

Gilbert Meynier

Gilbert Meynier, agrégé d’histoire et docteur ès lettres, est professeur d’histoire contemporaine à l’université de Nancy. Il a vécu et enseigné trois ans dans l’Algérie indépendante.

Meriem Guemache

Née à El Biar, Meriem Guemache a suivi des études de Lettres anglaises à l’Université d’Alger. En 1989, elle intègre la chaîne 3 de la Radio algérienne où elle produit et anime des émissions culturelles

Abdelfatah El Haouari

Né à El Asnam ( actuelle Chlef ) en 1938, Abdelfatah El Haouari y a effectué ses études primaires puis moyennes qu’il a dû interrompre après le séisme qui a ravagé la région en 1954. 

Hamid Grine

Né le 20 juin 1954, Hamid Grine est l’auteur de nombreux livres : essais sportifs, philosophiques, politique et romans. On peut citer notamment : Comme des ombres furtives, Cueille le jour avant la nuit,

Mohamed Khelladi

Etudiant à l’université française, Mohamed Khelladi  rejoint l’Armée algérienne de libération nationale en 1956. Il est l’assistant du commandant militaire Boumediene durant sa tournée de contrôle des zones de l’intérieur de la wilaya V

Amar Akli Dris

Amar a parcouru tous les rouages de la cellule de base jusqu’à l’échelon national, il en a traversé toutes les péripéties et subi toutes les épreuves.