Auteurs

A B C D E F G H I K L M N O P R S T W Y Z

Abdelmalek Benhabyles

Abdelmalek Benhabyles est né le 27 avril 1921 à Arbaoun dans l'actuelle wilaya de Sétif. Il est l'un des fondateurs du parti populaire algérien PPA.Membre du Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD)

Rabah Mahiout

Originaire de Djemaa-Saharidj, Rabah Mahiout a pris part à la grève des études au collège de Tizi-Ouzou, le 19 mai 1956 et a rejoint le FLN. Diplômé de l’Institut d’études juridiques, économiques et politiques d’Alger

Ismaïl Abdoun

Mohammed Ismaïl Abdoun est maître de conférences au département de Français de l’université d’Alger –Bouzaréah.Il est l’auteur d’une thèse de doctorat d’Etat de poésie comparée

Nacir Benmouhoub

Diplômé de l’École nationale d’administration, Nacir Benmouhoub est haut fonctionnaire de l’État. Il a suivi une formation de rédaction administrative dans le cadre de ses études et enseigné cette matière

Fatiha Nesrine

Professeur de lettres françaises, Fatiha Nesrine a été formatrice d’enseignants avant de devenir co-auteur de
manuels scolaires à l’Institut Pédagogique National. 

Omar Mokhtar Chaalal

Omar Mokhtar Chaalal est né le 13 février 1946 à Sétif. Il a consacré une partie de sa vie à l’enfance et à la jeunesse en difficulté. Il a dirigé l’institut de formation professionnelle de Sétif puis la maison de la culture de la même ville.

Mansour Abrous

Diplômé en Psychologie et en Esthétique. Ecrivain, Chargé de mission Culture à la Ville de Paris.
 

Ali Kafi

Ali Kafi est né le 17 octobre 1928 dans une ferme, à M’Souna, près d’El Harrouch (dans l’actuelle wilaya de Skikda). Après avoir appris le Coran auprès de son père, à M’Souna, Ali Kafi rejoint, en 1946, l’institut El Kettania de Constantine.

Mourad Benachenhou

Natif de Tlemcen, et ancien officier supérieur de l’ALN, où il a servi de 1956 à 1962, Mourad Benachenhou a occupé différents postes de responsabilité après l’Indépendance

Yasmine Briki

Yasmine a grandi à Annaba dans l’Est de l’Algérie. Après une maîtrise en sciences politiques, elle est arrivée en France en 2004 pour y poursuivre des études en relations internationales, puis en économie à Paris 1 Sorbonne.

Nesrine Briki

Nesrine est née et a grandi en Algérie. Après une Licence en F.L.E (Français langue étrangère) et quelques mois d’enseignements dans un collège de l’Est algérien, elle arrive en France pour poursuivre ses études :
 

Rédha Malek

Né à Batna le 21 décembre 1931, Rédha Malek est licencié ès lettres (philosophie), après des études supérieures à Alger et Paris.  Membre fondateur de l’Union générale des étudiants musulmans algériens en 1955, il devient directeur d’El Moudjahid, organe central du FLN, de 1957 à 1962.